Tuto : Ruche Rebelle sans récolte de miel


DIY tutorial : REBEL HIVE without honey harvest Hi everybody, here in the “Petites Ruches” association, we will see how to build a hive a hive like this one behind me. This one is inhabited, we built it last year. As we are in January, there is no activity for now. With this DIY you can follow the steps to build your own hive. So, what is the specificity of this hive ? It’s a biodiversity hive, or preservation hive. A hive which will host a colony of bees but where we won’t harvest honey where all the honey belongs to the bees ! What is the point of having a hive if you don’t get honey ? It’s a very common question Well, this allows to offer them a place where they can live in a very natural way just as in a hollow tree. And because the bees aren’t exploited nor disturbed, they become stronger, year after year. We can wonder… What happens to the honey if we don’t harvest it ? The answer is : bees will consume it, first by eating it but also for heating during winter. We must know that they need a lot of honey to generate heat. And when honey is taken from them it is usually compensated by giving them sugar. But when bees eat honey, their own honey they are much healthier, and have better immune defenses. Let’s go ! This is a suitable wooden board : it is 27 mm thick, a standard dimension easy to find in sawmill. Non-planed is better because it helps bees to grip the honeycombs. Most important : untreated wood. Again, I advise you 27 mm thick thinner will be more difficult to adjoin and quite thick brings better insulation. Here we have fir wood, but you could use chestnut, ash, oak… larch, pine… anything fits. What tools do you recommend ? Well, a simple hand saw can do even if it requires some effort. Of course, working with power tools is easier and faster It will be difficult to find a board that large and that is not recommended because it will inevitably warp and create slits. So we join 2 or 3 boards with wooden battens and screws. At least one board with 2 screws to avoid boards to slide. Quite simple. And it is not a problem if there are small slits as bees will fill the gaps with propolis if they want to. FRONT BACK Inside back and front, the batten is screwed 1 cm from the top. TWO SIDES FLOOR Let’s start to assemble the hive That’s it, the brood box is made. We’ve cut a door at the bottom of the hive which is approximately 12 cm wide and 6 to 7 mm height. And we can add another small door a little higher so that bees can access directly the upper combs Now we can build the roof Its first part is this roof-square made to measure of height 13 cm and which has to fit in the brood box, overlapping by 2 cm. On each side, nail a batten 2 cm from the bottom of the roof-square that will allow to keep it steady on the hive. Put 5 top bars, for the bees to hang. Then, add a mosquito net on the top the roof square above the net and then add a small bag filled with untreated wood chips ROOF – side view ROOF – viewed from below For the roof we can use 2 large boards (25 cm) Or join smaller pieces of wood together with battens and screw them on 2 triangles with small slats nailed on the triangles which will fit inside the roof-square. Let a large overflow at the front of the roof to protect the entrance of the hive. Raise the hive by placing it on a base and lean it slightly towards the front check with a spirit level that the back is level The inclination of the floor helps water to flow out of the hive REBEL HIVE, inspired by Gilbert Veuille’s model

Comments

  1. Bonjour,
    J'ai découvert votre chaine avec la création de la mare, je trouves que ce vous avez fait de cet endroit est vraiment magnifique.
    La porte de grange en bois cordé est totalement sublime.
    Merci pour toutes ces belles vidéos très apaisantes et riches d'informations.
    Je vous invites à consulter ma chaine afin de constater que le message que vous transmettez est bien passé 🙂
    La construction d'une ruche sera dans mes travaux de printemps.
    Merci encore et à bientôt.

    Ps : On veut plus de videos 🙂

  2. si je comprends bien, le fait de prendre leur miel aux abeilles depuis … toujours (?) les aurait peu à peu affaiblies, ce qui serait une des causes de leur disparition? – avec les autres choses qu'on connait bien sûr … merci pour votre vidéo

  3. Merci pour cette vidéo.
    Tout est clair.
    Ce printemps-ci je fabrique et mets en place cette jolie ruche très rustique.
    Félicitations à vous Céline et Alain.
    Jean-Pierre des Vosges

  4. Que ça fait du bien de vous revoir 🙂 Merci pour cette belle vidéo ! Céline, mais quelle belle écharpe tissée dis-moi ! ;o) Bisous à vous deux et continuez à nous ravir de vos vidéos si inspirantes et bienveillantes.

  5. Votre démarche est très louable: offrir un toit à des abeilles sans prendre leur miel, sans les déranger, simplement pour avoir ce pollinisateur dans son jardin pour favoriser la biodiversité, mais que faites vous pour lutter contre varroa?

  6. Nous avons fait la tournée de toutes les colonies sauvages que nous connaissons dans les villages autour de chez nous (une vingtaine au total). A la mi-févier toutes les colonies étaient vivantes, que ce soit dans les arbres ou dans le murs et les poteaux. Nous sommes heureux de voir que dans la nature les filles se débrouillent bien sans aucune aide. Cela nous conforte et nous réconforte.

  7. Si vous avez des doutes sur le fait que des abeilles puissent survivre sans l'aide de l'homme, je vous encourage à essayer vous même et vous verrez que les abeilles se défendent seules au bout de quelques années de tranquillité. C'est le meilleur service que l'on puisse leur rendre. Je l'observe dans plus de 20 colonies sauvages que je visite chaque année au redémarrage, dans les arbres et les poteaux creux. Cette année encore toutes les colonies ont bien passé l'hiver (qui a été doux, cela aide). Mes 5 colonies aussi. Ce n'est pas un miracle. C'est simplement qu'elles mangent leur miel, qu'elles ne sont pas stressées ni refroidies par des ouvertures de ruches, et qu'elles vivent sur des cires non polluées. C'est aussi que les accouplements naturels ont renforcé la population qui est plus hétérogène et s'adapte mieux aux difficultés environnementales. Tous ces facteurs pèsent très lourds sur les abeilles aujourd'hui fragilisées par l'apiculture intensive.

  8. Normalement des abeilles en bonnes santé amassent beaucoup plus de miel qu'elles n'en ont réellement besoin..apres si c'est des colonies qui petouillent soignées aux feuilles de rhubarbe et huiles essentielles, ça leur suffit c'est sur!

  9. Merci pour ce joli partage ! J'aimerais pouvoir le faire chez moi, je pense m'y essayer prochainement et cela me réconforte de voir que je ne suis pas la seule à vouloir des ruches sans vouloir leur piquer leur miel 😉

  10. Jardin des Petites Ruches
    Jardin des Petites Ruches
    il y a 1 seconde
    Les abeilles sont comme les autres êtres vivants de cette planète, elles n'appartiennent à personne. Aujourd'hui, de plus en plus d'associations dans le monde redonnent une place à l'abeille mellifère sauvage, libre de vivre sa vie d'abeille, sans aide de l'homme si ce n'est de leur fournir un abri adapté à leurs besoins (ruches de biodiversité sans cadres). Ce ré-ensauvagement est nécessaire (et pas seulement pour les abeilles mellifères). Nous devons nous mettre; nous les humains, de plus en plus en retrait par rapport à la Nature, au lieu de nous considérer comme des gestionnaires, ou des exploitants. Nous ne sommes pas indispensables, et il est temps de réparer tous les dégâts que nous avons causé sur le planète..

  11. Pour plus d'infos sur le sujet des ruches rebelles, voir la page : https://petitesruches.fr/spip.php?article97

  12. Bonjour, merci pour ce tuto
    J'aimerai installer cet abris dans mon verger, mais je ne connais rien du tout aux abeilles donc j'ai des questions bêtes a poser : une colonie viendra s'y implanter seule ? A quoi sert le sac de copeaux ? Et puis je protéger le bois extérieur a l'huile de lin ?
    Comme vous l'avez compris une fois les abeilles installées je souhaite les laisser sans jamais intervenir mais peut être juste ajouter des fleurs aux pieds des arbres pour les aider à avoir plus a butiner 😊

  13. La recette de la peinture à l'ocre se trouve ici, sur cette page de mon site : https://petitesruches.fr/spip.php?article20

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *